Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 12:51

Une réflexion : dans la société d'aujourd'hui, il me semble que le bonheur n'est pas vendeur (mais peut-être que je me trompe !!). Un film, un texte, un livre qui aurait pour thème le bonheur avec de la douceur sera critiqué comme étant de la guimauve. Les personnes qui croient au bonheur sont souvent traitées d'idéalistes voire de simplettes, un peu mièvres, un peu fleur bleue...

D'un autre côté, une oeuvre qui détonne est souvent en décalage important avec la société, une chose un peu "trash": plus elle dérange, plus on s'en souvient...beaucoup d'oeuvres sont grises, reflets de tourments incessants, de questionnements intérieurs déchirants....

Et pourtant d'un point de vue "social",  une personne qui affichera ses chagrins, ses blessures fera fuir les autres -  comme si le malheur pouvait être contagieux ("pas envie d'entendre ses jérémiades, il va me filer le bourdon...").

Il me semble que personne ne se complait dans le chagrin et aspire plus ou moins au bonheur,  alors pourquoi le concept du bonheur ne semble pourtant pas vendeur ???

Les jours où les tracas de la vie quotidienne s'agglutinent, j'ai parfois besoin de lire ces oeuvres "simples" qui ne me renverront pas à mes soucis, ou simplement de regarder un de ces films "tranquilles". Pas la tête suffisamment reposée pour des oeuvres plus "intenses" qui amènent à la réflexion...est-ce à dire qu'une oeuvre "tranquille" ne peut pas amener à la réflexion, je ne sais plus... quelquefois j'ai l'impression que nous sommes entourés de trop de clichés.... 

Et vous qu'en pensez-vous ??

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 12:18


Fin d'année 2003, début 2004,  je suis encore juriste. Je m'échappe le samedi en allant  voir des expos, en passant des heures dans les librairies, et de plus en plus dans le rayon beaux-arts. Nous sommes éreintés par notre travail. Je rêve avec ma collègue des voies différentes que nous aurions pu prendre.  Qu'aurais-je pu faire, vers quels horizons irait mon voyage si j'avais la possibilité de lâcher mon job ???

L'ART...c'est le premier mot qui me vient à l'esprit. J'aime l'Art, j'aime les couleurs, je suis attirée de manière irrépressible par cet univers qui me parait si étranger. Et pourtant mon coeur s'affole, je sens bien que ma sensibilité est à fleur de peau ce qui est à l'opposé de l'univers rigide dans lequel j'évolue.


été 2004 : autre conversation avec des amies : si tu devais changer de job (décidemment !!), tu ferais quoi ??? je serai illustratrice pour enfants... Quelle drôle d'idée. Bien sûr, le projet est alléchant mais pour cela il faudrait tout de même savoir dessiner. Hors savoir dessiner je le saurais depuis longtemps si c'était le cas !! je ne sais pas que dans quelques semaines ma vie basculera pour longtemps. Je comprendrai alors que je ne suis pas immortelle...


Juin 2005 : patatra, ma vie s'en va...pas d'autre choix que de recourir au dessin, au collage pour laisser échapper ces émotions sous lesquelles je me noie...ma vie n'est plus, je suis perdue...des rayons de soleil à travers les couleurs, des rayons de soleil inondent mon coeur empli de douleurs. Je "peins" les murs de ma maison de mes collages pour oublier les souffrances.

Durant ces douloureuses années, grâce aux formes, aux couleurs, aux travaux sur les blogs (sans oublier le soutien des miens bien sûr !!)  je me réapproprie  peu à peu mon corps, mon esprit. J'apprends à m'accepter avec mes défauts.


Début 2008 :  une rencontre. Deux univers qui semblent s'accorder, je ne suis plus seule. Je ne comprends pas cet engouement, je suis gênée. Je ne pense pas avoir de talent. Je ne suis pas artiste, je n'ai pas fait d'études pour. Dessiner, découper, c'est bien sûr une thérapie, une base de travail pour tenter de combler les lacunes mais c'est aussi devenu une drogue.

Premiers contacts artistiques, mini expositions, projets de recueils...je ne pense toujours pas être artiste. Chaque démarche est fastidieuse. Je ne me sens bien que dans mon antre. Le regard des autres m'effrait. Le pseudo me rassure. Je ne parviens pas à me mettre dans une démarche de vente. Je ne cesse de me répéter que je ne suis pas artiste. La technique utilisée me bloque. C'est un collage, pas une peinture. Je me dis que c'est médiocre et pourtant seule cette technique me procure autant de PLAISIRS !!!!


Mais finalement qu'est-ce qu'un ARTISTE ???


Est-on artiste parce qu'on en fait son métier ? et dès lors que l'on ne fait rien pour que ce travail "rapporte" doit-on vous évincer de la catégorie d'artiste ???

 

Est-on artiste seulement lorsque le travail est RECONNU par vos pairs ???


Est-on artiste parce qu'on pratique un ART ? Mais dans ce cas, quel ART ? Le larousse considère comme artiste une personne qui pratique un des beaux-arts, un de leurs prolongements contemporains ou un des arts appliqués. 

 

Est-on artiste parce qu'on travaille chaque jour, dessine, vibre  et ne vit que pour ces oeuvres qui égaient les journées les plus noires  ???  Un moyen de dépasser des failles intimes, un travail d'apaisement de l'âme, porteur d'espoir.

 

Dessiner, découper , assembler, coller, c'est vivre. C'est un moteur pour se lever tôt chaque jour et s'atteler à la tâche. Comment faire pour retranscrire toutes ces formes qui s'agitent dans mes rêves, rêveries, chaque seconde de la nuit, de la journée, au détour d'une fenêtre, d'un rideau en mouvement, d'un arbre, d'un nuage, d'une tâche sur un sol... Mon esprit s'agite, je suis ailleurs, je souris parfois car l'image me plaît.


Il me semble qu'une VIE ne suffirait pas à faire découvrir à autrui toutes les joies qui fourmillent au fond de moi...

 

Si ce travail procure un peu de bonheur à autrui, quelquepart  le pari est gagné...mais pour l'instant, je ne suis pas encore en phase avec le mot artiste.

 


 

 

Et vous qu'en pensez-vous ?? Quelle est la démarche première d'un "artiste", qu'est-ce qu'un "artiste" ??? Tout le monde à sa façon est un artiste.


(il y aura certainement d'autres axes de réflexions plus tard sur ce thème de l'art...)

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Galerie SOLYZAAN
  • : Bienvenue sur le blog d'une nana débordante d'imagination.... Les illustrations sont une véritable passion... Celles qui laissent s'exprimer les émotions... Fantaisies, espiègleries, facéties... Bonne humeur, images du bonheur, Je ne suis pas poète Mais avec les textes, je m'entête, Excellent moyen d'exorciser le manque de mots Heureusement, il y a des partages avec de vrais poètes et là c'est vraiment chouette !!!
  • Contact

Offrir des rêves

  L'Atelier de Mijoty  

banniere-mijoty.jpeg

    dont les bénéfices ont  permis

la réalisation du rêve  d'un enfant malade.

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères.


banniere-v-68771.jpeg

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères

Rechercher

hibou

Prénomènes

couvprenomenetbe

recueil disponible ICI

mamamiasapin16122011