Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 10:22


Il était une fois une jeune fille qui vivait près d'un étang
Sa vie était simple dans un endroit si charmant
Elle dansait parmi les fleurs des champs
Aidait sa petite maman à entretenir prés et bosquets
Et passait beaucoup de temps à rêver.
Pourtant la petite fille était bien souvent envahie par l'ennui
Il lui manquait la douceur et la confiance d'un ami.
Un jour de printemps une tempête bouscula le pays :
Des vents de sable s'engouffrèrent dans les terres
Pertubant la sérénité de ses habitants.
Et dans la tête de l'enfant, ils pénétrèrent
Lui faisant subir leurs hurlements et gémissements .
La fillette pris alors peur
et courut vers l'étang  poursuivie par les vents violents.
Alors qu'il semblait impossible de les faire infléchir
Les rafales mollirent à l'approche de l'étang.
La fillette s'arrêta stupéfaite
fixant les vents devenus si soudainement caressants.
Une forme s'approcha de l'enfant
C'était le porte-parole des vents 
Il tenait absolument 
à  s'excuser de tous ces désagrements .
"Nous ne sommes pas méchants, un peu turbulents certes
mais c'est parce que, bien souvent, nous sommes gagnés par l'ennui.
Comme toi nous rêvons de pouvoir faire la fête
Avec un tendre et fidèle ami"
A ses mots la jeune fille comprit
Qu'elle venait de trouver un Ami

...


J'ai retrouvé avec plaisir ce texte ce matin, je l'ai écrit il y a quelques temps déjà, peut-être un an déjà...le temps passe si vite...

 

Je suis de retour après 10 jours de douces vacances mais nous avons décidé de poursuivre encore quelques temps le rythme de vie adopté là-bas : pas de télé, pas d'ordi, une vie emplie de plaisirs simples entre ballades, siestes et jeux de société en famille....

Je vous embrasse très très fort et vous remercie de votre fidélité, à très vite !!!





Repost 0
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 00:00

 

Le départ

 

 

Adieu l'étang et toutes mes colombes

Dans leur tour et qui mirent gentiment

Leur soyeux plumage au col blanc qui bombe,

Adieu l'étang.

 

Adieu maison et ses toitures bleues

Où tant d'amis, dans toutes les saisons,

Pour nous revoir avaient fait quelques lieues,

Adieu maison.

 

Adieu vergers, les caveaux et les planches

Et sur l'étang notre bateau voilier,

Notre servante avec sa coiffe blanche,

Adieu vergers.

 

Adieu aussi mon fleuve clair ovale,

Adieu montagne! Adieu arbres chéris!

C'est vous qui êtes ma capitale

Et non Paris.

 


 

Max JACOB ( 1872-1944)

 poète, romancier, essayiste, épistolier et peintre français né à Quimper

In Le laboratoire central (1921), Gallimard

 

 

 

Repost 0
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 00:00

danse-des-signes.JPG

 

"Une simple apparition même furtive

A un moment où l'on ne s'y attendait pas

Suffit à illuminer toute une journée "

 

Quelquefois la Nature semble s'agiter pour nous transmettre la gaieté

Elle s'agite dans une danse des signes qui chasse la grise-mine

Un nuage, un avion, une fleur ou un animal

Chacun peut tout voir et ressentir en fonction de sa propre personnalité ...

 

 

Repost 0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:22

Le relais

En voyage, on s'arrête, on descend de voiture ;
Puis entre deux maisons on passe à l'aventure,
Des chevaux, de la route et des fouets étourdi,
L'oeil fatigué de voir et le corps engourdi.

Et voici tout à coup, silencieuse et verte,
Une vallée humide et de lilas couverte,
Un ruisseau qui murmure entre les peupliers, -
Et la route et le bruit sont bien vite oubliés !

On se couche dans l'herbe et l'on s'écoute vivre,
De l'odeur du foin vert à loisir on s'enivre,
Et sans penser à rien on regarde les cieux...
Hélas ! une voix crie : "En voiture, messieurs !"

 

 

Gérard de NERVAL (1808-1855)

Recueil : Odelettes

Repost 0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 08:22

Mzeelle-Reeeve.JPG

 

C'est aussi cela l'été

Une capacité à oublier qui se fait plus naturelle

Du temps pour flâner

Du temps pour rêver

Et se dire que la vie est tout simplement belle

 

 

Repost 0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 09:22

 

Trois escargots

 

J’ai rencontré trois escargots
Qui s’en allaient cartable au dos

Et dans le pré trois limaçons
Qui disaient par coeur leur leçon.

Puis dans un champ, quatre lézards
Qui écrivaient un long devoir.

Où peut se trouver leur école ?
Au milieu des avoines folles ?
Et leur maître est-il ce corbeau
Que je vois dessiner là-haut
De belles lettres au tableau ?

 

Maurice CARÊME (1899-1979)

écrivain et poète belge de langue française

Repost 0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 16:22

 

Il y  a quelques jours, Kasimir me demandait un papigot (j'imagine un mélange de papillon et d'escargot mais je pense qu'il nous en dira plus très bientôt).

Cette nuit, alors que je ne trouvais pas le sommeil, j'ai allumé la lampe chevet, me suis penchée pour prendre une feuille volante et un crayon. Les genoux relevés, le dos appuyé contre deux oreillers, la feuille s'est animée pour révéler ce que doit être une mamigot .

Mamigot, bien sûr, est un papillon- escargot femelle qui profite de  ses petits enfants pendant les vacances.

Pour le collage, tous mes dessins attendront encore car dans deux jours c'est le départ en vacaciones et pas vraiment de temps pour s'installer à la table du salon !!!!

 

mamigot-26072010.jpg

 

 

 

Repost 0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 16:22

 

L’escargot

 

Est-ce que le temps est beau ?
Se demandait l’escargot
Car, pour moi, s’il faisait beau
C’est qu’il ferait vilain temps.
J’aime qu’il tombe de l’eau,
Voilà mon tempérament.

Combien de gens, et sans coquille,
N’aiment pas que le soleil brille.
Il est caché ? Il reviendra !
L’escargot ? On le mangera.

 

Robert DESNOS (1900-1945)

poète français

 

 

 

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 16:22

 

 escarpillon pour amaneda

 

Cette idée trouvée sur le blog de Quichottine m'avait beaucoup plu, hélàs je n'en ai pas retrouvé l'auteur (de l'idée)...

Peu présente sur les blogs ces derniers temps car je m'affaire et me repose aussi beaucoup, je n'oublie pas les "projets" en cours, ils sont notés là près de l'ordi .

Bisous

 

 

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 16:55

cornemusa.JPG

 

C'est un son qui revient souvent en pays celtique...

On aime ou on déteste  

*********************************************************************  

  • Biniou braz, ou pib veur (mot breton, nom masculin), littéralement « grande cornemuse », qui est l'adaptation dans la première moitié du XXe siècle du Great Highland Bagpipe écossais, avec un jeu très proche ; accordage en si bémol.
  • Biniou kozh (breton, nom masculin), littéralement « ancienne cornemuse », l'une des cornemuses les plus aiguës ; accordage généralement en si bémol, une octave au-dessus de celle du biniou braz. On trouve aussi des binious kozh en sol.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cornemuse  

 

  

Repost 0

Présentation

  • : Galerie SOLYZAAN
  • Galerie SOLYZAAN
  • : Bienvenue sur le blog d'une nana débordante d'imagination.... Les illustrations sont une véritable passion... Celles qui laissent s'exprimer les émotions... Fantaisies, espiègleries, facéties... Bonne humeur, images du bonheur, Je ne suis pas poète Mais avec les textes, je m'entête, Excellent moyen d'exorciser le manque de mots Heureusement, il y a des partages avec de vrais poètes et là c'est vraiment chouette !!!
  • Contact

Offrir des rêves

  L'Atelier de Mijoty  

banniere-mijoty.jpeg

    dont les bénéfices ont  permis

la réalisation du rêve  d'un enfant malade.

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères.


banniere-v-68771.jpeg

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères

Rechercher

hibou

Prénomènes

couvprenomenetbe

recueil disponible ICI

mamamiasapin16122011