Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 12:22

  A l'oeuvre on connaît l'Artisan.

Quelques rayons de miel sans maître se trouvèrent,

Des Frelons les réclamèrent.

Des Abeilles s'opposant,

Devant certaine Guêpe on traduisit la cause.

Il était malaisé de décider la chose.

Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons

Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs,

De couleur fort tannée et tels que les Abeilles,

Avaient longtemps paru. Mais quoi! dans les Frelons

Ces enseignes étaient pareilles.

La Guêpe, ne sachant que dire à ces raisons,

Fit enquête nouvelle, et pour plus de lumière

Entendit une fourmilière.

Le point n'en put être éclairci.

De grâce, à quoi bon tout ceci?

Dit une Abeille fort prudente,

Depuis tantôt six mois que la cause est pendante,

Nous voici comme aux premiers jours.

Pendant cela le miel se gâte.

Il est temps désormais que le juge se hâte:

N'a-t-il point assez léché l'Ours?

Sans tant de contredits et d'interlocutoires,

Et de fatras, et de grimoires,

Travaillons, les Frelons et nous:

On verra qui sait faire, avec un suc si doux,

Des cellules si bien bâties.

Le refus des Frelons fit voir

Que cet art passait leur savoir;

Et la Guêpe adjugea le miel à leurs parties.

Plût à Dieu qu'on réglât ainsi tous les procès!

Que des Turcs en cela l'on suivît la méthode!

Le simple sens commun nous tiendrait lieu de Code;

Il ne faudrait point tant de frais;

Au lieu qu'on nous mange, on nous gruge,

On nous mine par des longueurs;

On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge,

Les écailles pour les plaideurs.

 

Jean de La Fontaine (1621 -1695)

 

Les Frelons et les Mouches à miel est la vingt-et-unième fable du livre I de Jean de La Fontaine situé dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1668

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mediadisc 25/09/2010 23:37



Bonjour Soly! La fontaine était un génie. Il est aujourd'hui traduit dans presque tous les pays du monde! Merci de partager ce magnifique poème avec nous!



Solyzaan 26/09/2010 09:03



nous avons bien l'intention d'en découvrir encore plus avec les zouzous que les fables apprises à l'école. Les enfants aiment car elles mettent en scène des animaux....gros bisous



TELOS 25/09/2010 13:39



la vie n'est pas miel....la possession la rend acide



Solyzaan 27/09/2010 10:30



je me pose parfois beaucoup de questions sur la possession, naissons nous tous avec un petit soupçon de possession ou est-ce la vie, l'éducation, la société  qui nous rendent
ainsi..peut-être un peu des deux... la réponse est au fond de nous



midolu 25/09/2010 13:23



Solyzaan, tu me fais connaître cette fable ! Merci !


La " morale " en est toujours d'actualité ... Il semble que le besoin de tergiverser est essentiel !


Bon samedi. Bises ! 



Solyzaan 27/09/2010 10:33



les fables,les contes ont bien souvent des morales toujours d'actualité....les siècles,  les années passent et peut-être ne changeons nous pas vraiment....whoo là là c'est dur de
commencer le lundi avec toutes ces réflexions bisous et bon lundi !!!



Katia 25/09/2010 11:23



Oh, j'suis la prem's !


 


Salut Soly !


 


Tu vas bien ? Il fait pas beau chez toi ? Ici non plus, rassure-toi. Je ne connaissais pas ce poème de La Fontaine, ben je le connais maintenant !


 


Plein de gros bisous à toi ma chère. A bientôt !


 


Katia.



Solyzaan 25/09/2010 11:59



moi non plus  je ne  connaissais pas cette fable...elle est suivie du chêne et du roseau. ici il fait un temps mitigé alternance de grosses éclaircies, de vents et de grisailles...il
fait un peu juste pour rester dehors en T-shirt, c'est l'automne Gros bisous et bon WE à toi



Présentation

  • : Galerie SOLYZAAN
  • Galerie SOLYZAAN
  • : Bienvenue sur le blog d'une nana débordante d'imagination.... Les illustrations sont une véritable passion... Celles qui laissent s'exprimer les émotions... Fantaisies, espiègleries, facéties... Bonne humeur, images du bonheur, Je ne suis pas poète Mais avec les textes, je m'entête, Excellent moyen d'exorciser le manque de mots Heureusement, il y a des partages avec de vrais poètes et là c'est vraiment chouette !!!
  • Contact

Offrir des rêves

  L'Atelier de Mijoty  

banniere-mijoty.jpeg

    dont les bénéfices ont  permis

la réalisation du rêve  d'un enfant malade.

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères.


banniere-v-68771.jpeg

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères

Rechercher

hibou

Prénomènes

couvprenomenetbe

recueil disponible ICI

mamamiasapin16122011