Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:22

Chaque jour elle mesurait sa chance

Il n'était pas ceci,  il n'était pas cela

Il n'avait pas ceci, il n'avait pas cela

Il aurait pu être ceci, il aurait pu être cela

Lui vivait comme ceci, elle comme cela

Elle voyait en lui des capacités qu'il n'exploitait pas

Elle voyait en lui des qualités qu'il ne s'admettait pas

Elle voyait en lui des comportements qu'elle enviait

 

Des sentiments gardés chacun de leur côté


Puis un jour, la sonnerie du téléphone

Des échanges de convenance

Soudain, les langues se délient, libération des non-dits

D'un passé commun, deux vies

D'apparence différentes et pourtant convergentes

Chacun prenant le temps de dire ce qu'à l'ordinaire il n'osait

Pour ne pas déranger, pour ne pas froisser...

 

Etait-il heureux, était-elle heureuse ?


Lorsqu'ils s'interrogeaient

Ils ne savaient vraiment répondre à cette question

Ils n'étaient pas totalement heureux mais pas malheureux pour autant

Ils étaient peut-être bien tout simplement

Le bien tout simplement permettait d'apprécier l'intensité du plus

Le bien tout simplement permettait de se dire que le bien était déjà bien par rapport au moins

 

Ils raccrochèrent le combiné satisfaits de tous ces mots échangés

Satisfaits de pouvoir relativiser

Satisfaits de ne plus se sentir seul chacun de son côté

 

Libérés de cette culpabilité d'éprouver

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elo 23/02/2012 20:45


Tontexte me parle fort ... Je ressens ça parfaitement. MERCI de cette mise en mots. bisous

mediadisc 23/01/2012 03:35


Curieux ce petit texte, on imagine à la fois une grande complicité mais aussi un certain détachement...

Solyzaan 23/01/2012 08:56



détachement lié à la différence d'âge et à la distance certainement....



eMmA 22/01/2012 10:00


Coucou Soly !


Ta note me fait penser à celle de Gazou (c'est à croire que le récepteur était quasi le même !):


http://gazou.over-blog.fr/article-en-reponse-aux-commentaires-de-amour-virtuel-97502190-comments.html#anchorComment


Je te souhaite un très beau dimanche, inspirant et DOUX .


Bisou d'eMmA

Quichottine en pause 20/01/2012 08:19


Penser... nous le faisons toujours.


Oser cet échange, faire le pas nécessaire, c'est pafois difficile.


"Être bien tout simplement"... C'est important.


Merci d'avoir écrit cette page, de nous l'avoir confiée. J'aime quand les mots me parlent ainsi.


 


Je t'embrasse très fort. Passe une belle journée.

Solyzaan 20/01/2012 08:35



Faire le pas nécessaire n'est pas toujours facile, il y a toujours des murs invisibles qui se construisent lors de échanges : besoin de se préserver, manque de confiance, peur d'oser entrer dans
l'intimité de l'autre et qu'il s'en trouve ainsi dérangé...


nous sommes tous si différents et si semblables en même temps...


merci d'avoir pris le temps de partager, sourires



erato:0059: 20/01/2012 00:04


L'échange , quand il est basé sur la confiance et la vérité, est la base d' une  relation sereine et sincère  .Douce nuit Solyzaan

Solyzaan 20/01/2012 08:36



oui certainement et parfois il faut du temps avant de parvenir à cette qualité dans les échanges...


merci pour tes voeux de douce nuit, le corps met du temps à s'acclimater aux températures plus douces, les nuits sont encore agitées, sourires


bonne journée



Présentation

  • : Galerie SOLYZAAN
  • Galerie SOLYZAAN
  • : Bienvenue sur le blog d'une nana débordante d'imagination.... Les illustrations sont une véritable passion... Celles qui laissent s'exprimer les émotions... Fantaisies, espiègleries, facéties... Bonne humeur, images du bonheur, Je ne suis pas poète Mais avec les textes, je m'entête, Excellent moyen d'exorciser le manque de mots Heureusement, il y a des partages avec de vrais poètes et là c'est vraiment chouette !!!
  • Contact

Offrir des rêves

  L'Atelier de Mijoty  

banniere-mijoty.jpeg

    dont les bénéfices ont  permis

la réalisation du rêve  d'un enfant malade.

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères.


banniere-v-68771.jpeg

Pour plus d'informations :

Les anthologies éphémères

Rechercher

hibou

Prénomènes

couvprenomenetbe

recueil disponible ICI

mamamiasapin16122011